Les monogrammes
17 décembre 2013
Blanchir du linge ancien terni astuces
Astuces pour blanchir du linge ancien blanc terni
3 février 2014
Voir tout
Composition d'un trousseau

Draps anciens pour trousseau

C’était, il y a longtemps, vos grands-parents, vos arrières grands-parents peut-être…

Le mot trousseau vient du verbe « trousser » qui signifiait « mettre en paquet ». Ainsi, le trousseau aurait été, le paquet de vêtements qu’emportait la personne qui quittait son foyer pour une nouvelle vie.

Au XIXe siècle, puis au XXe siècle, le trousseau accompagne chaque étape importante de la vie sociale : la plus prestigieuse, le mariage, mais aussi l’entrée en religion de la jeune fille, la naissance, et le départ en pension de l’enfant.

Filature, couture et broderie, c’est une affaire de femmes !

Monogrammes brodés à la main

Depuis sa plus tendre enfance, la petite fille, prépare le trousseau de mariée qui l’accompagnera toute sa vie.

Pour les petites filles de familles pauvres, ces activités étaient une obligation car c’était le seul moyen dont elles disposaient pour confectionner quelques vêtements. Par contre, chez les petites filles riches c’était un passe-temps qu’elles abandonnaient ou reprenaient à loisir. Les familles riches employaient également des brodeuses.

La composition du trousseau de la mariée a évoluée au cours des siècles, suivant les soubresauts capricieux du contexte économique et de la mode. Pendant longtemps, la future mariée confectionne tout le linge de la maison et son linge personnel.

Au XIXe siècle, le nombre de pièces du trousseau, la qualité des tissus de chaque élément et ses ornements, chiffres, rubans, plis, jours, dentelles ou broderies, dont certaines étaient plus appréciées que des parures de bijoux, constituaient un moyen supplémentaire pour les familles d’affirmer leur rang dans la société. Le linge de maison, d’une grande richesse, y était alors représenté dans des quantités parfois vertigineuses, alors que les classes sociales les plus pauvres éprouvaient souvent de grandes difficultés à doter leur fille d’un seul et unique drap.

Draps brodés

Composition moyenne d’un trousseau :

6 paires de draps, 24 taies d’oreiller, 36 serviettes de table, 3 nappes assorties aux serviettes, 1 service complet en damassé de 12 couverts, 24 torchons, 10 essuie-mains, 24 serviettes de toilette et 6 tabliers.

Dans les années 50, la généralisation du travail féminin et surtout les débuts de la société de consommation, c’est la fin de la tradition du trousseau.
Pourquoi ne pas lui redonner vie en achetant dans la boutique à une future mariée quelques beaux articles de linge ancien pour sa maison après son mariage ?

Les-trousseaux-du-temps-jadis

Les Trousseaux du Temps Jadis Editions Hatier

2 Comments

  1. vero dit :

    J’ai apprécié la publication.toutes les jeunes filles d’aujourd’hui devraient le savoir.

  2. Sam dit :

    Très très enrichissant.
    MERCI.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Translate »